Les maux de tête

Créé par le 15 août 2013 | Dans : huiles essentielles

Les maux de tête peuvent résulter de bien des choses. Une migraine ou tout simplement une grande fatigue, ces douleurs résultent généralement d’un effort physique ou psychique excessif.

Qui n’a jamais eu un « mal de crâne » persistant ?

 

Premier réflexe : une aspirine. Encore faut il en avoir sous la main et pouvoir se permettre d’attendre que le médicament fasse effet.

 

Inutile de vous dire qu’il y a une huile essentielle pour ça. :)

 

En plus de n’avoir aucun goût, puisqu’on ne l’ingère pas, l’effet est quasi immédiat.

 

Une petite astuce rapide qui peut être utilisée aussi pour les enfants : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’Angélique ou de Basilique sur un mouchoir. Inhalez et constatez.

 

Pour les maux plus intenses causés par le stress par exemple, mettez 1 à 2 gouttes de menthe poivrée sur la nuque et les tempes et frictionnez.

 

Attention, la recette suivante n’est pas utilisable sur les enfants.

Réalisez une synergie* avec de l’huile essentielle de menthe poivrée et de lavande. Versez une goutte de ce mélange sur un sucre ou dans une cuillère de miel. Cela vous aidera à combattre une migraine intense mais aussi une gueule de bois ou les maux d’estomac après un repas trop copieux.

 

Vous pouvez aussi préparer une petite « potion » avec 2 gouttes de Santal, 1 goutte Néroli et 2 gouttes de Citron Vert. Vous pouvez l’utiliser dans un bain en y ajoutant un peu de miel, de lait ou de bain moussant (les huiles seules ne se dissolvent pas dans l’eau).

Vous pouvez également ajouter ces huiles à 30 ml d’huile végétale (comme de l’huile d’amande douce) pour obtenir une huile de massage idéale pour détendre et éliminer le stress.

 

J’espère que toutes ces explications ne vous auront pas donné mal à la tête :)

 

Mon prochain article sera consacré aux maux de dents.

 

En attendant, prenez soin de vous.

 

 

*synergie : En aromathérapie, le principe de la synergie est simple. Il s’agit de coupler 2 huiles essentielles aux propriétés thérapeutiques complémentaires pour obtenir un spectre d’action total ou 2 huiles essentielles aux vertus similaires pour amplifier le résultat obtenu.

 

Les maux de tête dans huiles essentielles menthe-poivree

 

 

 

 

 

/!\ /!\ /!\

Je vous rappelle qu’IL NE FAUT PAS considérer les huiles essentielles comme « INOFFENSIVES » particulièrement pour les femmes enceintes ou allaitant, les personnes fragilisées, les malades ou avec des problèmes respiratoires.

Au moindre doute, évitez en l’usage ou consultez votre médecin auparavant.

Attention à ne pas mélanger les huiles essentielles, certaines ne sont pas consommables, d’autres irritent la peau, il faut donc bien suivre la notice d’utilisation.

Et bien sûr, tenez les huiles essentielles éloignées des enfants. Certaines huiles leur sont même interdites. La notice vous indiquera l’âge ou la posologie minimum.

Le Tea Tree ou Arbre à Thé

Créé par le 15 août 2013 | Dans : huiles essentielles

L’huile essentielle de Tea Tree est un antiseptique à large spectre qui permet de soigner de très nombreux maux du quotidien tels que les infections respiratoires ou les roubles cutanés.

 

Commençons par le commencement. L’arbre à Thé (Tea Tree) est un petit arbuste originaire d’Australie. L’huile essentielle, dont l’odeur forte est bien reconnaissable est obtenue grâce à ses feuilles.

 

Cette huile est essentiellement constituée de 4-terpinéol, de gamma-terpinène et d’oxydes (Jouons les petits chimistes et faisons croire que nous comprenons tout).

 

Pour faire simple, l’huile essentielle de Tea Tree peu être utilisée en automédication car elle est dénuée de toxicité.

 

L’huile essentielle de Tea Tree est un anti-infectieux polyvalent, à très large spectre. Elle a ainsi des propriétés fongicides, bactéricides, antivirales et anti-parasitaires. Elle est également immunostimulante et radioprotectrice. Rien que ça.

 

Donc comme je le disais c’est une huile qu’il faut avoir dans sa trousse à pharmacie.

 

Je vous donne quelques exemples d’utilisation :

 

* Désinfecter des coupures, morsures, piqures.

* Assécher et traiter des boutons d’acné (testé et approuver par ma peau).

* Soigner l’herpès, les mycoses, le psoriasis, les zona.

* Soigner les verrues (tester sur les verrues plantaires de mon fils. Une application et les verrues ont disparues.)

*Affections buccales : abcès, aphtes, gingivites.

* Infections ORL et respiratoires : bronchite, rhino, otite, toux, grippe, sinusite…

* Infections génito-urinaires : cystites, mycoses vaginales.

* Lutte contre les poux (et là, je sais que de nombreuses mamans vont lire attentivement la suite. Invasion de poux à l’école en Juin dernier. Je l’ai testé. Ça a fonctionné sur mon fils.)

Pour ce qui est du mode d’emploi de cette huile indispensable,

* Pour les problèmes cutanés, l’huile essentielle de Tea Tree peut s’appliquer pure sur des petites zones.

Mais, ATTENTION, pas plus de 3 applications par jour et durant 3 jours maximum.

Si la zone à traiter est plus grande, ou en cas de peau sensible, on dilue le Tea Tree dans un peu d’huile végétale comme l’huile d’amande douce.

* Contre les poux, préparez un masque capillaire avec 100 ml d’huile d’amande douce, 25 gouttes de Tea Tree et 25 gouttes d’huile essentielle de lavande. Appliquez sur cheveux humides, peignez mèche à mèche. Laissez agir environ 2 heures (sous un film plastique par exemple). Faites 2 shampooings successifs. Rincez bien et peignez à nouveau.

* Pour les infections respiratoires et ORL ou pour traiter des cystites, par voie orale. Versez 2 gouttes (pas plus.) sur un sucre ou dans une cuillerée de miel ou d’huile végétale, 1 à 3 fois par jours. On peut aussi la respirer en versant quelques gouttes sur un mouchoir.

 

Pour en savoir encore plus sur l’huile essentielle de Tea Tree, vous pouvez aller voir cet article

=> http://www.aroma-zone.com/aroma/ficheteatree.asp

 

Mon prochain article parlera des solutions contre les maux de tête.

 

En attendant, prenez soin de vous.

 

 

 

/!\ /!\ /!\

Je vous rappelle qu’IL NE FAUT PAS considérer les huiles essentielles comme « INOFFENSIVES » particulièrement pour les femmes enceintes ou allaitant, les personnes fragilisées, les malades ou avec des problèmes respiratoires.

Au moindre doute, évitez en l’usage ou consultez votre médecin auparavant.

Attention à ne pas mélanger les huiles essentielles, certaines ne sont pas consommables, d’autres irritent la peau, il faut donc bien suivre la notice d’utilisation.

Et bien sûr, tenez les huiles essentielles éloignées des enfants. Certaines huiles leur sont même interdites. La notice vous indiquera l’âge ou la posologie minimum.

La couperose

Créé par le 15 août 2013 | Dans : huiles essentielles

Beaucoup de gens en souffrent mais très peu savent de quoi il s’agit.

 

Et bien pour faire simple, il s’agit des petites (ou grosses) rougeurs que nous avons principalement sur les joues.

 

Et là, je ne parle pas des rougeurs dues au froid. Mais celles qui restent toute l’année et qui nous donnent un teint rougeâtre.

 

Poussons un peu plus nos recherches.

 

La couperose est le résultat d’une grande fragilité des capillaires sanguins du visage qui se font de plus en plus visibles, au fil des ans, à travers la peau, jusqu’à marquer de façon indélébile les joues ou les ailes du nez de petits filets rouges ou violets appelés en stade précoce « tél-angiectasies ».

 

Woaw, que de mots pour dire que ce sont des vaisseaux trop visibles et qu’ils nous pourrissent la vie.

 

De nombreuses solutions, plus ou moins douloureuses, plus ou moins coûteuses, existent :

Le laser, crèmes antibiotiques, et autres bêta-bloquants…

 

OU une solution naturelle, indolore, peu coûteuse et, l’aillant testée, très efficace en peu de temps.

 

Allez, je vous donne mon secret.

 

Les Huiles Essentielles bien sûr!

 

Mélangez dans 50ml d’huile d’amande douce, une goutte d’huile essentielle de patchouli, une goutte d’huile essentielle de géranium et une goutte d’huile essentielle de cyprès.

 

Appliquez ce mélange sur votre visage, le soir, après le démaquillage. Cela remplacera votre crème de nuit.

 

Personnellement, je devais en faire une petite cure de 15 jours. Mais après trois semaines, je ne peux plus m’en séparer. Je l’applique le soir avant d’aller me coucher avec un pinceau en couche fine. Je n’ai même pas besoin de mettre de crème de jour le lendemain matin.

 

Et oui, ma peau sèche qui graisse super vite est parfaitement hydratée pour 24h.

 

Ma couperose… Disparue en trois jours. Non non, ce n’est pas une blague. Je ne suis pas non plus payée par un laboratoire pour mentir sur les résultats de mon expérience.

 

Donc, après trois semaines d’application, j’ai rangé bien au fond de mon placard, mes crèmes de jour et de nuit, ma crème réparatrice (qui m’a coûté un bras) et mon fond de teint.

 

~ LE GÉRANIUM

 

Propriétés antibactérienne, hémostatique, antalgique, anti-inflammatoire, antispasmodique, cicatrisante, anti-cellulite et anti-rides.

Vous pouvez donc l’utiliser pour la cellulite, chute de cheveux, excès de sucre dans le sang, inflammation des gencives, parasites cutanés, peau grasse, peaux jeunes à problèmes, peau sèche, piqûres d’insecte, répulsif insectes, rhume des foins, rhume des foins, surinfections cutanées, surpoids, tâche de naissance, tâches de vieillesse, tonique corporel, trouble du sommeil, démangeaison cutanée d’origine allergique, vergetures (après grossesse et allaitement).

 

~ LE CYPRÈS

Propriétés anti-inflammatoire, antitussif, mucolytique, antispasmodique, vasoconstricteur, anti sudorifique, anti-infectieuse, emménagogue.

Utilisation pour l’énurésie, extinction de voix, hématomes/coups/bleus, hémorroïdes, jambes lourdes, lutte contre l’effet « peau d’orange », surpoids, tâche de naissance, toux sèche, transpiration et troubles de la circulation veineuse (type varices)

 

~ LE PATCHOULI

Propriétés décongestionnante, diurétique, phlébotonique, régénératrice tissulaire, astringente, anti-rides, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antiseptique, circulatoire, fébrifuge, stimulante, aphrodisiaque, calmante, digestive (stomachique), insectifuge.

 

On l’utilise pour les soins de la peau (eczéma séborrhéique, infections fongiques, acné, dermatoses inflammatoires et allergiques, escarre, crevasse, peau fatigué, rides), les piqûres d’insectes, les soins capillaires (pellicules), les parasitoses, les symptômes liés au stress (insomnie, maux de têtes, fatigue, peur) l’entérocolite infectieuse (variable). Hémorroïdes externes et internes, les varices, les cystites et les problèmes de rétention d’eau.

 

N’oubliez pas que les huiles essentielles doivent toujours être mélangées avec une huile végétale. Ne les utilisez pas pures (sauf cas exceptionnels indiqués sur les notices).

 

Mon prochain article sera consacré à l’huile essentielle d’arbre à thé (ou Tea Tree). S’il y a bien une huile à avoir, c’est celle là.

 

 

Prenez soin de vous.

 

 

/!\ /!\ /!\

Je vous rappelle qu’IL NE FAUT PAS considérer les huiles essentielles comme « INOFFENSIVES » particulièrement pour les femmes enceintes ou allaitant, les personnes fragilisées, les malades ou avec des problèmes respiratoires.

Au moindre doute, évitez en l’usage ou consultez votre médecin auparavant.

Attention à ne pas mélanger les huiles essentielles, certaines ne sont pas consommables, d’autres irritent la peau, il faut donc bien suivre la notice d’utilisation.

Et bien sûr, tenez les huiles essentielles éloignées des enfants. Certaines huiles leur sont même interdites. La notice vous indiquera l’âge ou la posologie minimum.

Le sommeil

Créé par le 15 août 2013 | Dans : huiles essentielles

Stress, Manque de luminosité, … = Irritabilité = Insomnies

 

Autrement dit, le moindre petit souci de la journée peut perturber votre sommeil.

 

Avaler des somnifères est une solution un peu trop radicale à mon goût. Et bien comme toujours, j’ai une solution naturelle.

~ LA LAVANDE

 

L’huile essentielle de lavande réduit l’anxiété légère, aide à combattre l’insomnie et favorise un bon sommeil.

Déposez un bouquet de lavande dans la chambre ou quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans un diffuseur. Vous pouvez également mettre quelques gouttes sur votre oreiller (ou pyjama)

Bon, je ne suis pas fan de l’odeur, comme beaucoup de gens. Du coup, j’ai cherché une autre solution.

 

~ LE PETIT GRAIN BIGARADIER

 

L’huile essentielle de petit grain bigaradier permet de lâcher prise et de se détendre pour s’endormir.

Après avoir mélangé deux à trois gouttes d’huile essentielle de petit grain bigaradier dans 5ml d’huile d’amande douce, massez le plexus ou la plante des pieds avec un peu d’huile.

Et si malgré tout, les troubles du sommeil persistent, essayons quelque chose d’un peu plus fort.

 

~ L’ANGÉLIQUE

 

Mais attention, pas d’angélique sans visite chez votre médecin. L’angélique est un puissant sédatif nerveux.

Déposez une goutte d’huile essentielle d’angélique dans le creux de chaque poignet. Cette huile est totalement déconseillée aux femmes enceintes.

 

Et bien après tous ces petits conseils, il ne me

reste plus qu’à vous souhaiter une bonne nuit.

 

Prenez soin de vous.

 

 

/!\ /!\ /!\

Je vous rappelle qu’IL NE FAUT PAS considérer les huiles essentielles comme « INOFFENSIVES » particulièrement pour les femmes enceintes ou allaitant, les personnes fragilisées, les malades ou avec des problèmes respiratoires.

Au moindre doute, évitez en l’usage ou consultez votre médecin auparavant.

Attention à ne pas mélanger les huiles essentielles, certaines ne sont pas consommables, d’autres irritent la peau, il faut donc bien suivre la notice d’utilisation.

Et bien sûr, tenez les huiles essentielles éloignées des enfants. Certaines huiles leur sont même interdites. La notice vous indiquera l’âge ou la posologie minimum.

 

 

 

Mise en garde

Créé par le 15 août 2013 | Dans : huiles essentielles

Avant, je me dois de vous mettre en garde.

Il ne faut pas considérer les huiles essentielles comme « INOFFENSIVES » particulièrement pour les femmes enceintes ou allaitant, les personnes fragilisées, les malades ou avec des problèmes respiratoires.

Au moindre doute, évitez en l’usage ou consultez votre médecin auparavant.

Attention à ne pas mélanger les huiles essentielles, certaines ne sont pas consommables, d’autres irritent la peau, il faut donc bien suivre la notice d’utilisation.

Et bien sûr, tenez les huiles essentielles éloignées des enfants. Certaines huiles leur sont même interdites. La notice vous indiquera l’âge ou la posologie minimum.

Maintenant que la prévention est faite, entrons dans le vif du sujet.

 

 

Mise en garde dans huiles essentielles huiles-essentielles

 

Bienvenue

Créé par le 15 août 2013 | Dans : huiles essentielles

       Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dédié aux huiles essentielles et aux solutions naturelles à nos petits soucis du quotidien. Je m’appelle Kelly et au moment où j’écris ces quelques lignes, j’ai 26 ans. Je suis l’heureuse maman d’un petit garçon de 7 ans.

J’ai découvert les bienfaits des huiles essentielles grâce à ma maman. Et depuis, je dois l’avouer, je ne peux plus m’en passer. Je n’ai quasiment plus de médicaments dans mon armoire à pharmacie. Ils ont été remplacé par une trousse d’aromathérapie.

Comme vous allez le voir tout au long des articles qui seront publiés, chaque problème a sa ou ses solutions naturelles.

Il n’est pas si vieux le temps où, les médicaments, sous la forme que nous connaissons aujourd’hui, ont fait leur apparition.

Alors, revenons aux sources. C’est que je vous propose de faire avec moi ici.

Bienvenue dans huiles essentielles femininbio.com_-300x225

Kosmeospa |
Fantasiacreative5 |
Ramiroygkl |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Objectifventreplatsansseruiner
| Mode and style
| Leblogdesmanaelles